Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

29-SAINT MICHEL 2015 A ARC ET SENAN PAR LA SECTION DU DOUBS

Publié par Thierry BIGEY

29-SAINT MICHEL 2015 A ARC ET SENAN PAR LA SECTION DU DOUBS

L'Association des Parachutistes de Franche-Comté et Environs-Section du Doubs de l'Union Nationale des Parachutistes (APFCE-UNP DOUBS), renforcée par les sections du Jura et de la Nièvre de l'UNP, et de délégations de parachutistes de Bourgognes et de Franche Comté ont eu le plaisir de fêter le 27 septembre 2015 à Arc et Senans, SAINT MICHEL, Saint patron des parachutistes.

A l'issue d'un magnifique défilé réalisé par nos vétérans, en chantant les 2 premiers couplets de "Debout Les Paras", le Général (2S) TONNAIRE a remis son nouveau drapeau à M. André-Louis ROBERT président de la section du JURA de l'UNP.

M. Thierry BIGEY, président de l'APFCE-UNP DOUBS a décerné la médaille commémorative française avec agrafe EX-Yougoslavie à M. Patrick TERRIBILE avant de rappeler au public présent pourquoi et comment les parachutistes avaient naturellement choisi l'Archange Saint Michel pou Saint patron.

La population d'Arc et Senans a ensuite écouté avec beaucoup d'émotions la "Prière du Para" chantée par les 80 parachutistes présents sur les rangs aux ordres du major (ER) BOUILLAUD.

Après le dépôt de gerbes, l'hommage aux Morts et un puissant chant de la Marseillaise, M. Thierry BIGEY a remis la médaille souvenir de l'UNP à la commune d'Arc et Senans pour la remercier de son accueil des plus chaleureux.

Cette cérémonie, animée par les sonneries de M. Valentin FOURQUIER, trompette de l'APFCE-UNP DOUBS, a été clôturée par un vin d'honneur offert par la municipalité d'Arc et Senans.

Cette Saint-Michel s'est terminée comme le veut la tradition par un repas de cohésion, servi au restaurant du Val à Montfort où après une superbe interprétation par Serge Bouillaud de "Je chante avec toi Liberté", les paras ont fait trembler les murs en entonnant les chants de leur arme d'élite.

Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy
Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy

Photos prises par notre photographe Gallois de Saisy

Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC
Reportage de Glibert PAINBLANC

Reportage de Glibert PAINBLANC